DÉZINGAGE

18, 19 ET 20 OCTOBRE à 20H30

« C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde ».
On retrouve dans ces deux nouvelles la quintessance du génie de Boris Vian dans son style inimitable, fort et libre. C’est un condensé de son goût pour l’absurde, de son sens de la dérision permanente et de son humour corrosif. Tous les ingrédients d’un surréalisme foutraque.
25 ans après « Série Blême » par la Troupe de l’Irep sous la houlette d’Alain Peillon, Michel Boutran revient rendre hommage à Vian (1920 – 1959) à l’aube de ce double anniversaire.
 
Avec Michel Boutran- mise en scène et régie son : Arnaud Chabert.
D’après Les fourmis et le Plombier de Boris Vian.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s